Arrivée à Valencia : la découverte

J’avais envie de tenir un blog durant mon stage à Valencia en Espagne, façon journal de bord ou carnet de voyage. Mais ça fait plus de 2 semaines que je suis arrivée et je n’ai toujours pas commencé, il est temps de faire un petit débrief !

L’arrivée

Je suis arrivée un dimanche sous le soleil, il faisait dans les 26 degrés dehors. À 18 h 00. Il paraît que c’est pas normal ici au mois d’avril. Le réchauffement climatique, me souffle-t-on dans l’oreillette. Je suis entrée dans l’appartement où j’allais habiter pendant deux mois, accompagnée de mes parents, du propriétaire et de sa fille qui parle un français correct. C’est rassurant pour un début.

De beaux immeubles en face de chez moi

 

Le logement est tout ce qu’il y a de plus simple. Quatre chambres pour quatre étudiantes en collocation. Une cuisine, encombrée de reste de bouffe. Deux salles de bain, où s’entassent dans un joyeux bordel maquillage, linge sale, cire à épiler et produit d’entretiens. Un salon, avec une télé, je n’avais pas connu ça depuis plus d’un an et demi, je vais pouvoir découvrir les programmes espagnols. Et… une terrasse. Une petite terrasse orientée Est, donnant un assez joli aperçu des toits de la vielle ville de Valencia. Pour deux mois cet appartement me convient très bien.

Quand je sors de mon appartement…

 

Première visite

Lundi 4 avril. C’est la Saint-Vicente, jour férié, fiestas, en Espagne. Mon stage ne commencera que demain. Le temps est doux, voire chaud quand on reste au soleil. Je suis avec ma famille venue quelques jours pour les vacances. On loue des vélos. On remonte les Jardins du Turia, ancien lit du fleuve du Turia, détourné après la grande crue mortelle de 1957.

Les Jardins du Turia

On passe devant la Cité des Arts et des Sciences. L’architecture géométrique du lieu est incroyable. La blancheur des structures aveuglantes. Cet endroit respire la modernité et l’innovation. L’émerveillement passé, on roule encore jusqu’au front de mer. La plage est grande, les vagues se suivent dans un roulis irréguliers. On mange une paëlla, spécialité culinaire de Valencia puisque c’est dans cette ville que ce plat est né. Puis on rentre.

Petit aperçu de La Ciudad de las artes y de las sciencias

Demain, le stage commence. J’appréhende beaucoup, je me demande comment je vais être accueillie, si je vais réussir à m’en sortir avec l’espagnol… La nuit risque d’être longue !

Lire la suite : Premier jour de stage à Radio City !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s